L'ECHIQUIER MONDIAL. Soudan : le coup d’État de trop ?

Suivez RT France surTelegram

Plus de deux ans après le renversement d’Omar el-Béchir, la transition politique patine au Soudan. La faute au récent coup d’État militaire qui aggrave la crise interne et risque d’affecter sérieusement les relations internationales du pays.

La phase transitoire vient récemment de prendre un nouveau tournant au Soudan. L’armée arrête le Premier ministre civil et dissout les autorités de transition. Un acte qui déclenche une vague de manifestations dans le pays. Le retour du Premier ministre ne calme plus la rue qui exige désormais le départ des militaires du pouvoir. Ceux-ci continuent pourtant à concentrer l’autorité dans leurs mains. Pourront-ils s’accrocher longtemps au pouvoir compte tenu de la pression croissante à l’international ?

Les États-Unis, le Royaume-Uni et l’UE condamnent le coup d’État et appellent à cesser les violences. Deux alliés régionaux de Khartoum, Riyad et Abou Dhabi, semblent suivre le pas en signant une déclaration commune appelant au respect des droits de l’Homme. De leur côté, les militaires, eux, renforcent leurs contacts avec Ankara et Moscou.

Comment le récent coup d’État a-t-il affecté la situation humanitaire et sécuritaire du pays ? Pourquoi le camp pro-civil s’est-il retrouvé divisé ? Quelles sont les conséquences que peut entraîner cette crise pour la stabilité régionale ? Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer invite Michel Raimbaud, ancien ambassadeur de France en Mauritanie, au Soudan et au Zimbabwe.

L'ECHIQUIER MONDIAL : DUELS. Mouammar Kadhafi vs Hissène Habré

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix