L'ECHIQUIER MONDIAL. Initiative des trois mers : la nouvelle alliance

L'ECHIQUIER MONDIAL. Initiative des trois mers la nouvelle alliance
Suivez RT France surTelegram

L’Initiative des trois mers est une alliance informelle de douze pays d’Europe centrale et orientale qui ont l’ambition de peser sur le plan régional tant économiquement que géopolitiquement. Quelles sont ses perspectives ?

Une alliance prend de plus en plus forme en Europe centrale et orientale : l’Initiative des trois mers. Lancée il y a seulement cinq ans, elle a pour objectif de créer un nouvel axe économique. Transport, énergie, numérique : plus de 70 projets sont en cours de réalisation dans ces différents domaines. Alliés fiables du projet, les États-Unis y voient surtout un moyen de contrer l'influence russe et chinoise dans la région. Washington prône la réalisation de projets visant à réduire la dépendance des États membres vis-à-vis du gaz russe. En ce qui concerne la Chine, les pays de l’alliance soutiennent le plan américain de réseau propre appelant à éviter toute coopération avec Huawei.

Néanmoins la viabilité de l’alliance suscite des doutes. La Bulgarie et la Croatie continuent de s’interroger sur la nécessité de participer à l’Initiative. Deux autres pays souhaitent rejoindre le bloc : l’Ukraine et la Moldavie. Pourtant, la porte leur sera fermée jusqu’à ce qu’elles deviennent membres de l’UE.

Alors quelles sont les perspectives qui se dessinent devant l’Initiative des trois mers ? Comment ce bloc pourrait-il changer le paysage géopolitique régional ? Comment la Russie et la Chine défendent-elles leurs positions face à l’activité de l’alliance ? Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer interroge Pierre Lorrain, écrivain et spécialiste du monde post-soviétique et de la Russie.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Afghanistan : le grand départ ?

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix