L'ECHIQUIER MONDIAL. Chili : triomphe de la révolte populaire ?

Longtemps considéré comme un îlot de stabilité en Amérique latine, ce pays traverse la pire crise sociale de ces dernières décennies. Une situation explosive qui entraîne de lourdes conséquences à l’international.

Depuis plus de deux mois, le Chili traverse sa pire crise sociale depuis 30 ans. Des centaines de milliers de personnes protestent contre les inégalités sociales et un coût de la vie excessivement élevé. Pour calmer les esprits, le gouvernement annonce une série de mesures économiques sensées rééquilibrer la situation. Mais malgré ces propositions, la contestation ne cesse de prendre de l’ampleur, et la liste des revendications s’allonge : retraites décentes, réduction des prix des médicaments, enseignement et santé abordables et même un changement de Constitution.

La contestation ne faiblit pas, les rassemblements commencent à prendre un tour violent. Les face à face des manifestants avec les forces de l’ordre se soldent par un bilan lourd : depuis le début du mouvement, on dénombre plus de vingt morts, des centaines de blessés, près de 30 000 personnes arrêtés. L’heure est grave et le Chili est obligé d’annuler deux importants sommets internationaux. Cette décision est soutenue par l’administration Trump qui affiche sa solidarité avec le président chilien. Une position d’exception qui confirme plutôt la règle : en Amérique latine et dans le monde entier, des milliers de personnes affichent plutôt leur soutien aux manifestants chiliens. Des ONG internationales, elles, tirent la sonnette d’alarme et dénoncent les violences policières. L’ONU est forcée d’intervenir et d'envoyer une représentation spéciale sur place.

Quelles sont les conclusions de cette commission onusienne ? Pourquoi la colère des Chiliens ne fait-elle que monter ? Enfin, quelles solutions de sortie de crise le gouvernement envisage-t-il précisément ? Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer interroge Nathalie Jammet-Arias, maître de conférences à l'Université Paris-Nanterre, spécialiste de l'histoire du Chili.

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»