L'ECHIQUIER MONDIAL. Equateur : Lenin Moreno, un virage libéral face à la rue

Suivez RT France surTelegram

La contestation populaire en Equateur en dit long sur les réformes du président, d’inspiration libérale, en rupture totale avec la politique de son prédécesseur. Réussira-t-il à poursuivre cette politique face à la grogne populaire croissante ?

L’Equateur actuellement est confronté à l’une de ses plus graves crises sociales. Depuis douze jours, le pays est littéralement paralysé par une vague de contestation populaire. En cause : un volet de mesures d’austérité en échange d’un prêt de 4,2 milliards de dollars du FMI. Sous pression de la rue, le gouvernement accepte un compromis, mais va-t-il durer ?

Pendant ce temps, la situation économique du pays se détériore progressivement. La croissance est au ralenti, la pauvreté et le chômage ne cessent de croître. Dans ce contexte, selon un sondage récent, plus de la moitié des Equatoriens ne font plus  confiance au président actuel. Elu sous l’étiquette socialiste, le président du pays adopte des mesures économiques libérales en interne. A l’international, Lenin Moreno se distancie de plus en plus des pays de gauche et renforce ses liens avec Washington.

Alors pourquoi ce revirement politique ? Quelles sont les raisons de la crise sociale en cours ? Enfin, comment la politique de Lenin Moreno a-t-elle changé le cap du pays à l’international ? Pour répondre à ces questions nous retrouvons Jean-Jacques Kourliandsky, chercheur à l'IRIS sur les questions ibériques.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Ethiopie : une paix « Nobel » et après ?

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix