L'ECHIQUIER MONDIAL. Burundi : une crise qui déborde

L'ECHIQUIER MONDIAL. Burundi : une crise qui déborde
Suivez RT France surTelegram

Сe petit pays de l’est de l’Afrique est plongé dans la tourmente depuis 2015, sur fond de tensions ethniques. La situation ne cesse d’empirer et frôle une catastrophe humanitaire. Les institutions de l'ONU appellent à des mesures urgentes.

Presque quatre ans après le début de la crise politique au Burundi, la situation est au point mort. L'instabilité gagne du terrain et les violences ne semblent pas près de s'arrêter. Des milliers de victimes et des centaines des milliers de déplacés, le bilan est lourd. Les pressions sur l'opposition, la prolongation du mandat présidentiel, la réémergence des tensions ethniques, tout cela fragilise la stabilité du pays.

La crise interne a des répercussions internationales. Les voisins du Burundi lui tournent le dos et les relations avec le Rwanda sont particulièrement tendues. L'UE et les Etats-Unis, quant à eux, recourent à des sanctions pour tenter de peser sur la situation.

Comment le Burundi s'est-il retrouvé dans cette impasse ? Pourquoi la situation au Burundi inquiète-t-elle de plus en plus la communauté internationale ? Que compte faire l'ONU pour changer le cours des choses dans cet Etat ? Pour faire le point sur la question, Oleg Shommer reçoit Louis-Magloire Keumayou, président du Club de l'Information africaine.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Pologne-UE : Je t’aime, moi non plus

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix