C'EST CASH ! Budget, mini-BOTs : le bras de fer Rome-Bruxelles continue

Cette semaine dans C’est Cash, on reparle de l’Italie et de l’Europe.

Le 30 mai dernier, le parlement italien a validé la possibilité pour l’Etat de créer des titres de créance, appelés mini-BOTs pour mini bons ordinaires au trésor. Ces titres permettraient à l’Etat Italien de régler les dettes contractées auprès des entreprises du pays. Entreprises qui pourraient ensuite les utiliser pour régler leurs impôts. Une affaire qui ne risque pas de calmer les tensions entre Rome et Bruxelles, alors que la Commission Européenne vient d’épingler l’Italie pour «déficit excessif». Ces mini-BOTs sont-ils réellement une monnaie parallèle ? L’Italie fait-elle un pas en dehors de l’Euro ?

Cette semaine, Olivier Delamarche et Estelle Farge reçoivent Dany Lang, membre des économistes atterrés.

Tiroir Cash

Les mini-BOTs, nouvelle monnaie de l'Italie ?

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»