L’Allemagne refuse de payer à la Grèce des réparations pour la Seconde guerre mondiale (VIDEO)

Mercredi, l’Allemagne a refusé de verser à la Grèce des réparations pour les dommages subis durant la deuxième guerre mondiale. Les nouvelles autorités grecques l’avaient pourtant demandé peu après leur arrivée au pouvoir en janvier dernier.

L’Allemagne estime en effet qu’elle a bien honoré ses obligations et rejette les allusions du Premier ministre grec Alexis Tsipras qui l’accuse d’avoir utilisé des astuces juridiques pour éviter de devoir faire face à ses obligations financières à l’égard de la Grèce depuis la fin du dernier conflit mondial.

«Nous sommes fermement convaincus que les questions de réparations et de compensations ont été légalement et politiquement résolues», a déclaré Steffen Seibert, porte-parole de la chancelière allemande .

«Il faut nous concentrer sur les problèmes d’actualité, qui, je l’espère, seront bientôt résolus», a ajouté le responsable.

Le gouvernement grec a pourtant prévenu qu’il pourrait commencer à saisir des biens appartenant à l’Allemagne se trouvant sur son territoire. Le ministre grec de la Justice Nikos Paraskevopoulos a précisé qu’il s’agissait des actifs de l’Ecole allemande d’archéologie et de l’Institut Goethe à .

Selon le ministre grec, les recettes seraient utilisés pour payer des compensations aux parents de 218 civils massacrés par les troupes nazies dans un village du centre du pays en juin 1944.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales