Chef du FSB : deux suspects arrêtés dans l'affaire Nemtsov (VIDEO)

Suivez RT France surTelegram

Deux suspects ont été arrêtés dans l'affaire du meurtre de l'opposant Boris Nemtsov, a-t-on annoncé au FSB [Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie].

Selon le chef du FSB Alexandre Bortnikov, les suspects ont été identifiés comme Anzor Koubachev et Zaour Dadaev. Il a ajouté que l'enquête suivait son cours.

Bortnikov a dit que les deux suspects sont originaires de la partie sud du Caucase nord, une zone turbulente qui connaît des problèmes d'insécurité.

Boris Nemtsov, gouverneur et vice Premier ministre dans les années 1990 puis opposant au détour des années 2000, a été tué par balles le 22 février dans le centre de . L'assassinat a suscité de vives réactions dans le monde entier assorties d'appels à conclure rapidement l'enquête.

L’homme politique a été tué sur un pont traversant la rivière Moskova près du Kremlin pendant qu'il rentrait à son domicile avec sa compagne. L’assaillant a tiré quatre fois dans le dos de la victime puis s’est enfui en voiture.

Le crime est investigué par une force opérationnelle conjointe qui comprend la , le FSB et le Comité d’enquête de la Fédération de Russie.

Le mannequin ukrainien Anna Douritskaïa, qui accompagnait Nemtsov au moment des faits et avec qui ce dernier venait de revenir de Kiev, est le principal témoin. D’après ce qu’elle a dit aux médias, elle ne peut pas identifier les assaillants.

Le meurtre s’est produit deux jours avant la date choisie pour une manifestation d'opposition, évènement que Nemtsov avait aidé à organiser. La manifestation a été remplacée par une marche de deuil dans le centre de Moscou qui a attiré des dizaines de milliers de personnes.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix