Madonna : l’Europe ressemble à «l’Allemagne nazie»

Madonna : l’Europe ressemble à «l’Allemagne nazie»© Alexeï Danichev Source: RIA NOVOSTI
Madonna

La montée de l’intolérance et de l'antisémitisme ont atteint un niveau qui fait que l’«on se sent comme dans l’Allemagne nazie», a déclaré Madonna, en ajoutant que la France, en particulier, n’encourageait plus la diversité et la liberté.

«Nous vivons dans une période folle. On se sent comme en Allemagne nazie», a affirmé Madonna lors d’une interview sur la radio Europe 1, ajoutant que la situation en Europe était «effrayante».

La chanteuse de 56 ans a aussi noté que la  avait totalement perdu sa tradition de saluer la diversité et d’honorer la liberté, déclarant que «l'antisémitisme est à son plus haut niveau» dans le pays.

«Elle [la France] était un pays qui adoptait tout le monde et qui encourageait la liberté sous toutes ses formes, l’expression artistique de la liberté…Maintenant c’est complètement fini».

L'icône pop a ajouté que la France était autrefois un pays qui «acceptait les personnes de couleur et était un refuge pour les artistes, que ce soit Joséphine Baker ou Charlie Parker».

Ce n’est pas la première fois que l’icône pop dénonce «l’intolérance en Europe». En 2012, elle avait critiqué la montée de la xénophobie et des partis d'extrême droite.

«Ce que j’ai dit il y a deux ans reste valable aujourd’hui», a souligné la Madone. «Cela ne se produit pas seulement en France, cela se produit à travers toute l’Europe. Mais en particulier en France. Le niveau de l’intolérance est énorme, c’est effrayant», a-t-elle poursuivi.

Madonna avait aussi qualifié , la présidente du Front National, de «fasciste».

La dispute entre Madonna et Marine Le Pen a commencé en 2012 après que la chanteuse a présenté une vidéo montrant la présidente du Front National français avec un svastika sur le front. Marine Le Pen avait menacé de poursuivre Madonna en justice et le svastika avait été remplacé par un point d'interrogation.

Cette semaine, Madonna a fait la une des médias people en tombant sur la scène des Brit Awards 2015 lors de sa prestation.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»