Les images du bombardier russe intercepté par l’OTAN au-dessus de la Manche

(Zvezda)
(Zvezda)

La chaîne du ministère russe de la Défense a diffusé une vidéo prise depuis le bombardier Tu-95 qui a été intercepté par des avions de chasse Typhoon des forces britanniques.

Les images diffusées mercredi par la chaîne Zvezda ont été prises depuis le bombardier Tupolev Tu-95 «Ours» qui effectuait une mission dans l’espace aérien international à proximité du .

Le bombardier turbopropulseur a été intercepté par une escorte de plusieurs avions de chasse de . L’un d’eux est facile à identifier grâce à son code «FB» sur la queue, c’est un Eurofigher Typhoon des forces aériennes anglaises qui a décollé de la base aérienne de Lossiemouth.

La chaîne Zvezda fait état de deux Tu-95 qui sont partis de la base aérienne Engels dans le Sud de la Russie, mais ne donne pas la date exacte. Lossiemouth a rapporté avoir intercepté deux «Ours» le 30 janvier, bien que cela ait pu être une des nombreuses autres rencontres entre des bombardiers russes et des avions de chasse britanniques au-dessus de la mer du Nord. La rencontre la plus récente s’est produite le 19 février.

On peut voir sur ces images le pivotement des hélices coaxiales de l’appareil russe, apparemment à une vitesse très faible, et leurs pales semblent s’arrêter. En fait, c’est une illusion optique. Les pales tournent tellement vite, que leurs extrémités franchissent le mur du son, c’est pour ça que les Ours sont parmi les avions les plus bruyants dans le monde.

Le bombardier Tupolev Tu-95 est un quadrimoteur destiné à emporter des missiles téléguidés de capacité nucléaire. Il appartient aux forces russes de dissuasion nucléaire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales