Yémen : l’Arabie saoudite reprend les bombardements qu’elle avait décidé d’interrompre hier soir

Yémen : l’Arabie saoudite reprend les bombardements qu’elle avait décidé d’interrompre hier soir Source: Reuters
Un raid aérien sur Taëz le 17 avril 2015

Quelques heures après l’annonce par l’Arabie saoudite de la fin des bombardements et de l’opération «Tempête décisive», les forces aériennes saoudiennes ont effectué aujourd’hui de nouveaux raids aériens sur le Yémen.

Les raids saoudiens ont visé la ville de Taëz, l’un des endroits du pays où les combats entre les parties au conflit sont les plus intenses. Mercredi matin, les rebelles se sont emparés du camp d’une brigade pro-gouvernementale à proximité de cette ville.

De violents affrontements ont également lieu à Aden entre les rebelles chiites houthis et le mouvement de résistance du Sud-Yémen, qui réunit les forces restées fidèles au président Abd Rabbo Mansour Hadi. Ces dernières a fait savoir que même après l’annonce de la fin des opérations aériennes par l’Arabie Saoudite, il continuerait à lutter contre les rebelles houthistes jusqu’à ce qu’ils soient chassés du pays.

Le 21 avril, le porte-parole de la coalition Ahmed Al-Assiri a annoncé la fin de l'opération "Tempête décisive" à la demande du gouvernement et du président yéménites». Cette opération sera néanmoins remplacée par une autre, baptisée «Restaurer l'espoir» et qui portera sur la sécurité, le contre-terrorisme et les moyens de résoudre le conflit par des moyens politiques.

En apprenant l’arrêt des bombardements, Mohammed al-Keray, représentant des Houthistes, avait estimé que l’interruption des bombardements de la coalition arabe sur le Yémen signifiait «l’échec de l’agression internationale».

En savoir plus : fin des bombardements de la coalition au Yémen

Le 17 avril, selon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 944 personnes ont péri depuis le début de l’intervention militaire internationale au Yémen. 3 487 autres ont été blessées. L’OMS estime toutefois que le véritable bilan est probablement plus élevé, de nombreuses victimes n’étant pas acheminées dans les centres médicaux.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»