Les conservateurs danois font campagne pour l’élimination de l’«islam nazi»

Capture d'écran de la vidéo de DØRMANDEN Jacob
Capture d'écran de la vidéo de DØRMANDEN Jacob

Le Parti conservateur danois a lancé une campagne politique controversée. Ses dirigeants appellent à «lutter et éliminer» l’islam radical, parce qu’il partage les valeurs du nazisme.

De nouveaux slogans politiques et pancartes ont commencé à apparaître au Danemark. Les plus controversés sont ceux du Parti conservateur. Ses chefs Soren Pape Poulsen et l’ancien député Naser Khader ont publié un article d’opinion dans le journal Arhus Stiftstidende dans lequel ils affirment que «l’islam nazi» doit être «combattu et éliminé».


«Les islamistes utilisent les mêmes arguments concernant leur haine des juifs que les nazis ont utilisé à l’époque. Ils exterminent les gens qu’ils qualifient de sous-humains. Ils brûlent les livres, détruisent des objets culturels précieux au Moyen-Orient parce qu’ils considèrent que tout ce qui est étranger représente le mal», ont écrit les hommes politiques.


Ces derniers ont reconnu que cette religion qui compte 1,5 milliard de fidèles était principalement pacifique, mais ils ont souligné qu’elle avait «développé une idéologie politique dangereuse, que nous qualifierions presque de "tumeur cancéreuse", qui prend de plus en plus d’ampleur».

Dans une prise de position sur RT, la Parti conservateur danois a déclaré : «Dans notre campagne, nous voulons dire que nous voulons arrêter cette forme d’islamisme, une forme qui a plusieurs idées communes avec le nazisme et que nous qualifions de nazi-islamisme. C’est la forme d’islamisme pratiquée par Boko Haram et l’Etat islamique».

La campagne électorale danoise n’a pas encore été lancée officiellement, ce type de déclarations est «un genre de campagne électorale que tout le monde peut remarquer», a fait savoir le président du centre islamique danois Faith Alev sur RT.

La nouvelle campagne a déclenché une réaction immédiate parmi les adversaires des conservateurs. La parlementaire socio-libérale Zenia Stampe a posté sur Facebook : «Les conservateurs doivent être totalement désespérés pour imposer leurs valeurs dans le débat. Leur stratégie semble assez claire : "Nous osons être les mauvais élèves de la classe. Nous osons dire que la chrétienté vaut mieux que l’islam. Nous osons traiter les islamistes de nazis". Chers conservateurs, ce n’est pas courageux. C’est juste puéril».

L’Islam est la plus grande minorité du Danemark. Avec une population de plus 5,6 millions de personnes, les musulmans constituent 4,8% de la population danoise.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales