Istanbul : deux hommes armés ont fait irruption au siège de l’AKP, ils ont été arrêtés

Capture d'écran, compte de twitter @xkobane
Capture d'écran, compte de twitter @xkobane

Deux hommes armés ont forcé l’entrée des locaux du parti AKP du président Erdogan à Istanbul. L’incident intervient le lendemain de la séquestration d’un procureur par un activiste d’extrême gauche dans un tribunal qui a été fatale au magistrat.

A en croire des photos publiées par les témoins, les assaillants ont cassé deux fenêtres au dernier étage du siège de l’AKP et déployé un drapeau turc sur la façade. Un des hommes s’est adressé à la foule depuis la fenêtre cassée.

Les deux assaillants ont été arrêtés par la police, a-t-on rapporté dans les médias. Aucune  n'a été signalée.

L’agence Dogan a publié une vidéo montrant les forces policières en train de condamner les routes autour du bâtiment qui se trouve dans le quartier Kartal, dans la partie asiatique d’Istanbul.

Un activiste du parti d’extrême gauche DHKP/C a séquestré mardi un magistrat en charge de l’enquête pénale sur la mort d’un adolescent des suites d’une bavure policière. La séquestration a eu lieu dans l’enceinte d’un tribunal de la mégapole turque. Une opération spéciale de  a été menée, l’assaillant et son otage ont péri tous les deux.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales