«Bataille pour Donetsk» : un jeu vidéo abat les stéréotypes sur le conflit ukrainien (VIDEO)

Un studio belge a créé un jeu vidéo intitulé «Bataille pour Donetsk» inspiré des événements réels dans l’est de l’Ukraine. Les concepteurs déclarent que le jeu a pour but de promouvoir la paix et de sensibiliser le public.

«Bataille pour Donetsk» est un jeu de guerre avec un message contre la guerre. C’est un «jeu d’actualité», affirment les concepteurs de LuGus Studios qui soulignent qu’ils ne veulent pas «prendre une position politique et qu’ils n’approuvent pas la violence et le conflit».

«Notre but est de sensibiliser le public au conflit en . C'est un jeu qui donne à réfléchir».

LuGus Studios dit qu’alors que les leaders mondiaux, les pays et les continents «manœuvrent», la population de l’est de l’Ukraine «fait face à une guerre qui est tout sauf froide».

«Le conflit a délogé un million de personnes et a fait plus de 6 000 morts selon les estimations les plus prudentes».

Dans le scénario, on peut choisir une partie au conflit : un soldat de l’armée ukrainienne ou un membre des forces d’autodéfense de la région de Donetsk.

«Êtes-vous prêt ? Vous déterminez les enjeux», déclare le slogan d’une bande-annonce du jeu qui montre la bataille pour l’aéroport de .

Que vous gagniez ou vous perdiez, vous verrez un message «Fin de partie» sur l’écran, symbole de l’interminable conflit ukrainien.

«Fin de partie! Vous avez gagné la bataille, mais vous avez perdu la partie, beaucoup de civils sont morts». Ce message apparaît à l’écran après chaque bataille et montre à chaque fois le nombre de victimes civiles.

Le développeur du jeu Kevin Haelterman a annoncé à RT que LuGus Studio a décidé d’attirer l’attention sur le conflit en Ukraine alors que beaucoup de Belges ne savent pas exactement ce qui s’y passe.

«C’est possible de gagner, mais c’est aux joueurs eux-mêmes de comprendre comment», a-t-il précisé. «Il n’y a pas de bon ou de mauvais côté».

Les concepteurs notent que le conflit ukrainien a aussi affecté la Belgique «du point de vue de l’augmentation du prix de gaz et des pertes du secteur fruitier parce que le pays a perdu son marché principal d'exportation».

«Peut-être pour changer quelque chose, nous devons examiner les choses sous un angle plus vaste».

Selon les développeurs, «Bataille pour Donetsk» figure parmi les cent premiers nouveaux jeux pour Androïd.

La région de Donetsk en Ukraine de l’est faisait face à des bombardements quotidiens jusqu’au dernier accord de cessez-le-feu conclu entre les belligérants le 12 février à . Les tirs ont touché des immeubles, des écoles, des hôpitaux, des infrastructures de transport et bien évidemment des civils. Les deux parties au conflit s’accusent mutuellement des pertes civiles et des dommages collatéraux.

Les forces gouvernementales et les milices ont aussi combattu pour la zone clé de Debaltsevo, un carrefour ferroviaire stratégique qui relie les régions dissidentes de Lougansk et Donetsk.

L’aéroport de Donetsk est resté un champ de bataille depuis mai 2014. A présent, l’aéroport international récemment rénové qui accueillait près de cinq millions de passagers par an est en ruines.

En janvier, les forces d'autodéfense de la République populaire autoproclamée de Donetsk ont déclaré avoir pris le contrôle de cet aéroport stratégique après un affrontement épuisant avec les forces gouvernementales.

Depuis le début du conflit en avril 2014, 5 826 personnes ont été tuées et au moins 14 122 ont été blessées dans l’est de l’Ukraine selon le dernier rapport de l’ONU publié en février.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales