Des partisans de Boris Nemtsov ont déposé de nouvelles fleurs sur le lieu de son assassinat

Environ 150 personnes sont venues retirer les fleurs fanées du lieu où l’opposant a été assassiné le mois dernier à Moscou pour y déposer de nouvelles fleurs et des bougies.

«On ne peut pas permettre que le pont se vide, devienne sale et poussiéreux. Alors nous en prenons soin, renouvelons les fleurs et les bougies, gardons des notes et des dessins, nous ne laisserons pas le souvenir de ce meurtre affreux disparaître», a expliqué une partisane de l’ex-vice Premier ministre de Boris Eltsine.

La police n’a pas perturbé la procession à laquelle près de 150 personnes ont participé. L’opposant au Kremlin  a été abattu dans la nuit du 27 au 28 février dans le centre de la capitale russe. Cinq suspects ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête qui est toujours en cours.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales