En 2024, l’armée russe pourrait être déployée en sept heures partout dans le monde

La conception artistique du nouveau avion-cargo (Conception : Alekseï Komarov, Volga-Dniepr Group)
La conception artistique du nouveau avion-cargo (Conception : Alekseï Komarov, Volga-Dniepr Group)

A l’avenir, une flotte d’avions de transport lourd serait capable de transporter une unité stratégique de 400 chars Armata avec munitions à n’importe quel endroit dans le monde entier. Cerise sur le gâteau : ce serait à une vitesse hypersonique.

Selon un nouvelle spécification de conception de la Commission militaro-industrielle à , un aéronef de transport baptisé PAK TA sera capable d’atteindre une vitesse supersonique (jusqu’à 2 000 km/h) et de transporter une charge utile impressionnante de 200 tonnes. Son rayon d’action devrait atteindre au moins 7 000 km.

Le programme PAK TA prévoit la construction de 80 nouveaux avions cargo d’ici 2024. Cela signifie que dans une dizaine d’années, le Centre russe de commandement sera capable de déployer une armée prête au combat partout dans le monde, rapporte Expert Online en citant une source militaire qui a obtenu ces informations lors d’une rencontre à huis clos.

Conception : Alekseï Komarov
Conception : Alekseï Komarov

Un des principaux objectifs du nouveau PAK TA est de transporter des chars lourds Armata et d’autres matériels militaires sur la même plateforme, par exemple, des complexes d’artillerie automoteur améliorés, des complexes antimissile, des transporteurs de missiles tactiques, des batterie de lance-missiles multiples et des véhicules antichars.

Les avions PAK TA seront multi-niveaux, équipés d’un système de chargement et capables de larguer du matériel militaire et du personnel sur tous les terrains.

Une flotte de quelques dizaines d’avions PAK TA pourra transporter 400 chars lourds Armata ou 900 véhicules blindés légers, tels que des chasseur de chars amphibies Sprut-SD.

Un char russe T-14 Armata (capture d'écran d'une vidéo de Youtube, utilisateur arronlee33)
Un char russe T-14 Armata (capture d'écran d'une vidéo de Youtube, utilisateur arronlee33)

«Vu le développement d’un réseau de bases militaires au Proche-Orient, en Amérique latine et en Asie du Sud-Est, qui devrait être terminé à la même période (2024), il est évident que la Russie se prépare à une confrontation militaire à une échelle transcontinentale», explique la publication.

L’interlocuteur de Expert Online a avoué sous couvert d’anonymat qu’il avait été choqué par les demandes des militaires.

Conception : Alekseï Komarov
Conception : Alekseï Komarov

D’après cette source, le projet PAK TA est en développement depuis plusieurs années et pourrait remplacer les avions-cargos actuels. Mais l’affirmation d’une mission aussi globale pour le transport militaire russe n’avait encore jamais été exprimée auparavant.

«Cela veut dire que pour la première fois nous avons pour objectif de créer des capacités opérationnelles pour transporter par voie aérienne une armée complète à n’importe quel endroit sur la planète», a confié la source. Cela signifie la possibilité de déployer des troupes aussi importantes que le contingent de  et des Etats-Unis qui se trouvait en Irak en quelques heures sur n’importe quel continent. «Dans le contexte de la doctrine militaire actuelle cela dépasse l'entendement», a déclaré la source.

Les spécifications initiales pour la conception du PAK TA visaient la création d’avions-cargos subsoniques, se déplaçant à une vitesse de croisière conventionnelle de 900 km/h et dotés d’un rayon d’action moyen de 4 500 km.

Conception : Alekseï Komarov
Conception : Alekseï Komarov

Ce programme implique la création d’avions-cargos à fuselage large, capables de transporter de 80 à 200 tonnes, pour remplacer à terme tous les avions-cargos Iliouchine et Antonov actuellement en service.

Le seul avion actuel doté d’une charge utile comparable est l’Antonov An-225 Mriya (jusqu’à 250 tonnes), mais c’est un aéronef unique créé spécialement pour le programme soviétique de navettes spatiales Bourane.

L’année dernière, il a été annoncé que les nouveaux avions-cargos seraient développés par le constructeur aéronautique Iliouchine. Certains experts ont supposé que la compagnie pourrait se baser sur le projet de l’avion Il-106 (charge utile de 80 tonnes) qui avait gagné l’appel d’offres du gouvernement à la fin des années 80 mais qui avait été abandonné après le démantèlement de l’Union Soviétique.

En savoir plus : Les manœuvres militaires russes dans l’Arctique montrent la puissance de feu de la Flotte du Nord (VIDEO) 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales