Alain Bernard: Envie de rentrer en France

Alain Bernard et Philippe Candeloro dans un hôtel de Villa UnionSource: AFP
Alain Bernard et Philippe Candeloro dans un hôtel de Villa Union

Le juge fédéral de la province de La Rioja, Daniel Herrera, a interrogé les rescapés de l’équipe de Dropped. Il a questionné le nageur Alain Bernard, le patineur Philippe Candeloro, la cycliste Jeannie Longo et la snowboardeuse Anne-Flore Marxer.

Le juge a confirmé que leurs témoignages étaient «concordants et sans équivoque ». Il les a interrogés dans leur hôtel à Villa Union pour accélérer le processus.

Les quatre sportifs et les huit salariés de la société Adventure Line Productions qui produisait l’émission Dropped ont été autorisés à quitter l’Argentine et à rentrer en . Ils sont attendus samedi à Paris à l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle.

Le consul de France, Raphaël Trannoy a dit qu’ils «ils voulaient absolument partir ensemble», selon l’AFP. L’animateur de Dropped avait exprimé cette volonté au lendemain au .«On a décidé qu’on rentrerait tous ensemble», avait-il dit dans son interview.

Les sportifs et les employés ont hâte de rentrer. C’est ce qu’a déclaré Alain Bernard, champion olympique du 100m nage libre en 2008: «J'ai envie d'apporter mon témoignage pour l'enquête et basta. Envie de rentrer. Et j'ai envie d'aller voir les parents de Camille».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales