Un sénateur russe dénonce le blocus partiel imposé par la Lituanie à l'enclave de Kaliningrad

Un sénateur russe dénonce le blocus partiel imposé par la Lituanie à l'enclave de Kaliningrad© VASILY MAXIMOV Source: AFP
L'enclave de Kaliningrad (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le vice-président du Conseil de la Fédération de Russie, Konstantin Kosatchev, a accusé le 18 juin la Lituanie de violer le droit international en bloquant le passage de marchandises en provenance de Russie destinées à l'enclave de Kaliningrad.

Le 18 juin, le vice-président du Conseil de la Fédération de Russie (l'équivalent du Sénat) Konstantin Kosatchev a vertement critiqué, sur sa chaine Telegram, la décision des autorités lituaniennes d'interdire le transit sur leur territoire de certains biens en provenance de Russie destinés à l'enclave de Kaliningrad. 

«La Lituanie est un fleuron de la destruction du droit international», a dénoncé le sénateur. Selon Konstantin Kosatchev, cette décision viole plusieurs normes internationales, dont les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Le porte-parole des chemins de fer lituaniens, Mantas Dubauskas, a déclaré de son côté à la Radio-télévision nationale lituanienne (LRT) que l'opérateur avait partiellement interrompu le transit de marchandises russes par la Lituanie afin d'appliquer les sanctions de l'Union européenne.

Comme le rapporte l'agence TASS, cette décision avait été également dénoncé le 17 juin par le gouverneur de Kaliningrad, Anton Alikhanov. Il avait ainsi affirmé que cette décision allait à l'encontre des dispositions de l'accord d'adhésion de la Lituanie à l'Union européenne. Selon lui, cette mesure allait toucher 50% des flux de marchandises entre la région et le reste de la Russie. En conséquence, il a indiqué que les autorités s'efforceraient de faire passer les marchandises par voie maritime. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix