«Violations de la législation russe»: la Russie sanctionne 15 ONG dont Amnesty et Human Rights Watch

«Violations de la législation russe»: la Russie sanctionne 15 ONG dont Amnesty et Human Rights Watch© Vincent Yu Source: AP
Le logo d'Amnesty International (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministère russe de la Justice a fait savoir que 15 ONG, parmi lesquelles Amnesty et Human Rights Watch, avaient été «exclues du registre officiel des organisations non-gouvernementales étrangères» en raison de «violations de la législation russe».

La Russie a fermé les bureaux locaux de plusieurs ONG, parmi lesquelles Amnesty International et Human Rights Watch (HRW), selon un communiqué publié le 8 avril par le ministère russe de la Justice.

La représentation locale d'Amnesty (Royaume-Uni) et celle de HRW (Etats-Unis), notamment, ont été «exclues du registre officiel des organisations non-gouvernementales étrangères» en Russie, en raison de «violations de la législation russe», selon le texte.

Parmi les autres ONG exclues de ce registre – 15 au total – figurent notamment la Fondation Carnegie pour la paix internationale (Etats-Unis), la Fondation Friedrich Naumann pour la liberté (Allemagne) et la Fondation Friedrich Ebert (Allemagne).

Il s'agit de facto de leur fermeture, a estimé pour sa part Amnesty dans un communiqué. «Aujourd'hui, les autorités russes ont fermé les représentations d'Amnesty International et d'autres ONG internationaux», a-t-elle indiqué.

Selon Agnès Callamard, secrétaire générale d'Amnesty, les ONG ont été «punies pour avoir défendu les droits humains et avoir dit la vérité aux autorités russes». «Les autorités se trompent profondément si elles croient qu'en fermant notre bureau à Moscou, elles pourront mettre fin à notre travail visant à documenter et à exposer les violations des droits humains», a-t-elle assuré.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix