La Russie reconnaît les républiques autoproclamées du Donbass, les Occidentaux menacent de sanctions

Suivez RT France surTelegram

Sur fond de l'escalade des tensions en Ukraine, le président russe a présidé une réunion à Moscou du Conseil de sécurité, qui regroupait les principaux responsables militaires et des services de renseignement.

Mise à jour automatique
  • La Russie accuse le Conseil de l'Europe d'être un instrument «russophobe» au service des Occidentaux.

  • Le parlement ukrainien approuve l'instauration de l'état d'urgence.

  • Le Conseil de sécurité ukrainien a demandé d'instaurer l'état d'urgence dans le pays. «Le Parlement ukrainien doit entériner cette décision dans les 48 heures», a expliqué le secrétaire du Conseil de sécurité et de la défense nationale.

  • Le pape François a regretté le 23 février les «scénarios de plus en plus alarmants» qui se profilent en Ukraine et menacent «la paix de tous». «J'ai une grande douleur dans le cœur devant l'aggravation de la situation en Ukraine. Malgré les efforts diplomatiques de ces dernières semaines, des scénarios plus en plus alarmants s'ouvrent. Comme moi, beaucoup de monde ressent angoisse et inquiétude», a fait valoir le souverain pontife.

  • L'armée ukrainienne a annoncé un plan de mobilisation de ses réservistes qui sera lancé ce 23 février. «La mobilisation concernera les réservistes âgés de 18 à 60 ans», ont ajouté les forces terrestres ukrainiennes sur Facebook.

  • Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a appelé ses ressortissants à quitter la Russie «immédiatement». «Le ministère recommande aux ressortissants ukrainiens de s'abstenir de tout voyage en Russie et à ceux qui s'y trouvent déjà de quitter immédiatement le territoire», a fait valoir la diplomatie ukrainienne dans un communiqué.

  • Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a annoncé qu'il ne rencontrerait pas comme prévu son homologue russe Sergueï Lavrov.

    «Maintenant que nous voyons que l'invasion a commencé et que la Russie a clairement rejeté toute diplomatie, cela ne fait aucun sens de se rencontrer à ce stade», a déclaré Antony Blinken au cours d'une conférence de presse commune avec le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba.

  • La Russie va évacuer ses diplomates d'Ukraine, a annoncé le 22 février le ministère russe des Affaires étrangères, accusant les autorités ukrainiennes de ne pas faire le nécessaire pour garantir leur sécurité.

    «Pour la protection, la vie et la sécurité [des diplomates russes], le gouvernement russe a pris la décision d'évacuer le personnel de ses missions étrangères en Ukraine, qui sera mise en œuvre dans les plus brefs délais», a déclaré le ministère dans un communiqué.

  • L’Ukraine a demandé à ses alliés occidentaux de lui fournir davantage d’armes face à la Russie, a déclaré le ministre des Affaires étrangères ukrainien Dmytro Kouleba.

    «[Ce 22 février] j’ai envoyé à la ministre britannique des Affaires étrangères une lettre demandant des armes défensives supplémentaires pour l’Ukraine», a déclaré Dmytro Kouleba lors d’un point de presse à l’ambassade ukrainienne à Washington, précisant qu’il allait adresser la même demande à ses interlocuteurs américains.

  • Depuis ce week-end, plus de 80 000 personnes ont été évacuées du Donbass et se sont réfugiés en Russie. Comment ont-elles accueilli l'allocution de Vladimir Poutine sur l’indépendance des républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk ? Éléments de réponse avec notre envoyée spéciale dans la région de Rostov Dora Abdel Razik.

Découvrir plus

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix