Attaque à l'arme à feu à Jérusalem : au moins un mort et plusieurs blessés

Attaque à l'arme à feu à Jérusalem : au moins un mort et plusieurs blessés© Ammar Awad Source: Reuters
Le personnel de sécurité israélien sécurise la scène le 21 novembre 2021 dans la Vieille ville de Jérusalem.
Suivez RT France surTelegram

La police israélienne a fait état d'une attaque à l'arme à feu à Jérusalem pendant laquelle au moins une personne a trouvé la mort et d'autres ont été blessées. L'assaillant a été neutralisé.

Au moins une personne âgée de 30 ans est décédée et plusieurs autres ont été blessées dans une attaque à l'arme à feu perpétrée le 21 novembre par un «terroriste» dans la Vieille ville de Jérusalem, a fait savoir la police israélienne qui, citée par l'AFP, affirme avoir «neutralisé» l'assaillant.

«Vers 9h locales, un terroriste armé a ouvert le feu dans la Vieille ville de Jérusalem», a indiqué la police.

Il s'agit de la deuxième attaque à Jérusalem en quatre jours. Le 17 novembre, un Palestinien de 16 ans a blessé au couteau deux membres des forces israéliennes dans la Vieille Ville, avant d'être abattu par la police. 

Un assaillant «armé d'une mitraillette»

Ainsi que le rapporte l'agence Reuters, l'incident s'est produit près de l'une des portes du complexe de la mosquée Al-Aqsa, le troisième site le plus sacré de l'Islam. Les Juifs vénèrent le site comme le vestige de deux anciens temples. Un porte-parole de la police cité par Reuters a décrit le tireur comme «un résident de Jérusalem-Est» et a précisé qu'il était «armé d'une mitraillette». Deux des personnes sur lesquelles il a tiré étaient des civils, les deux autres étant des policiers.

Plusieurs vidéos ont rapidement été partagées sur les réseaux sociaux, dont une qui montre l'intervention de la police sur place, au cours de laquelle on entend distinctement plusieurs coups de feu.

Selon le journaliste Guy Elster, qui a publié sur les réseaux sociaux plusieurs scènes filmées sur place, une des personnes blessées dans l'attaque a trouvé la mort. Citant une source hospitalière, l'AFP a confirmé cette information.

L'Etat hébreu s'est emparé de la Vieille Ville et d'autres parties de Jérusalem-Est lors de la guerre des six jours en 1967 et les a annexées à son territoire, sans pour autant en obtenir une reconnaissance au niveau international. Israël affirme que la ville entière est sa capitale éternelle et indivisible. De leur côté, les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale d'un futur Etat. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix