Etats-Unis : le policier qui avait violenté une lycéenne a été licencié

© Capture d'écran d'une vidéo de Samuel Negron

Leon Lott, shérif du comté de Richland en Caroline du Sud, a licencié son adjoint, Ben Fields, après la diffusion d’une vidéo le montrant jeter à terre une lycéenne noire encore assise sur sa chaise qui refusait de sortir de la classe.

«Depuis le début, j’ai été désespéré par le fait qu’il ait saisi une étudiante par les bras pour la tirer vers le haut et la traîner hors de la classe», a précisé le shérif Leon Lott lors d’une conférence de presse qui annonçait le renvoi de Ben Fields, son subordonné et auteur de cet acte de maltraitance.

La police du comté a procédé à l’interrogatoire des témoins, regardé plusieurs vidéos prises par les camarades de classe de la lycéenne en question grâce à leur téléphones portables et conclu que le comportement du policier avait été «inacceptable».

Leon Lott a aussi annoncé avoir parlé à son adjoint qui a répondu «faire son travail». Ses collègues ont néanmoins conclu qu’il n’aurait pas dû faire usage de la force avec cette étudiante étant donné qu’elle ne causait de danger pour personne. «L’adolescent n’était pas irrespectueuse», a souligné le shérif.

«Cette situation est très difficile pour nous tous. Les officiers de la police font aussi des erreurs et ils doivent en être tenus responsables», a encore ajouté Leon Lott.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales