Un corbillard bourré de caviar saisi par la police en Extrême-Orient russe

Le caviar, surtout le noir, est un mêt rare et cher. © Raheb Homavandi Source: Reuters
Le caviar, surtout le noir, est un mêt rare et cher.

A Khabarovsk (Extrême-Orient russe) ce mardi, un corbillard a dû être immobilisé par la police après un excès de vitesse. Suspicieux, les policiers ont demandé à ouvrir le cercueil dans le véhicule. Ils y ont découvert 500 kg de caviar noir.

C'est une cachette plutôt astucieuse qu'on imaginé les trafiquants : Pour transporter plus de 500 kg de caviar noir, un met rare et particulièrement onéreux, ils ont décidé de le placer dans un cercueil transporté par un corbillard.

Manque de chance, le chauffeur roulait un peu trop vite et, à l'entrée de la ville de Khabarovsk (Extrême-Orient russe), le véhicule a été arrêté par la police pour excès de vitesse.

Suspectant un trafic, les policiers ont demandé au chauffeur et à son collègue d'ouvrir le cerceuil. S'ils avaient en effet vu juste, ils ne s'attendaient pas à ce que le cerceuil soit rempli à ras bord de caviar.

Les deux hommes en charge du transport ont été placés en garde à vue, lors de laquelle ils ont expliqué aux enquêteurs n'être au courant de rien.

En effet, ils affirment avoir été abordés par des inconnus leur demandant de transporter le corps d'une tante décedée récemment, de son village à la morgue de Khabarovsk. Pour ce travail, les deux hommes devaient être rémunérés 25 000 roubles (350 euros).

Le chargement de caviar a été placé sous scellé par la police qui continue de mener l'enquête pour retrouver ses mystérieux propriétaires. 

Le caviar, surtout noir, est un mêt rare et très cher. Son prix peut dépasser les 12 000 euros pour un kilogramme.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales