«Que fait le monde occidental ?» : Moscou exprime sa «consternation» au regard de la crise afghane

«Que fait le monde occidental ?» : Moscou exprime sa «consternation» au regard de la crise afghane© Ministère russe des Affaires étrangères Source: Sputnik
Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La diplomatie russe a fustigé l'attitude générale de l'Occident face à la situation de crise qui touche l'Afghanistan depuis la récente reconquête du pouvoir par les Taliban.

Comme l'a rapporté Ria Novosti le 18 août, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a fustigé l'attitude générale de plusieurs chancelleries occidentales concernant la question afghane. La haute diplomate russe a ainsi comparé l'actuelle implication de l'Occident face aux récents événements en Afghanistan, à la présence militaire de l'OTAN dans le pays depuis 2001.

«Que fait le monde occidental [en Afghanistan] ? Ce sont les mêmes pays de l’OTAN, de l’UE, qui y ont mis de l’ordre pendant 20 ans [...] Est-ce qu’ils commencent à déployer des camps de réfugiés, à allouer des fonds aux ONG concernées qui apportaient une assistance ? Non, [...] ils publient une déclaration sur le site internet du département d’Etat, appelant à ne pas fermer les passages frontaliers, à laisser les routes et les aéroports ouverts», a déploré Maria Zakharova en référence à un communiqué inter-étatique mis en ligne le 15 août sur le site du gouvernement américain.

«Au lieu de déployer des camps de réfugiés et d’allouer de l’aide humanitaire à la population afghane, les Etats-Unis et les pays de l’UE appellent les pays voisins à ne pas fermer les passages frontaliers», a encore fustigé la porte-parole du ministère, avant de commenter, non sans ironie, une récente déclaration du gouvernement estonien sur le dossier Afghan : «Le Premier ministre estonien a déclaré que la crise humanitaire en Afghanistan choquait l’ensemble du monde démocratique, un bon début, en effet, et l’Estonie est prête à contribuer à sa résolution en acceptant dix réfugiés en provenance d’Afghanistan.»

«C’est non seulement la crise humanitaire qui se déroule en Afghanistan qui est choquante, mais aussi la réaction même du monde démocratique à cette crise», a encore estimé Maria Zakharova.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»