Julian Assange «fête» ses 50 ans en prison : ses soutiens se mobilisent à travers le monde

Julian Assange «fête» ses 50 ans en prison : ses soutiens se mobilisent à travers le monde© Henry Nicholls Source: Reuters
images
Stella Moris, compagne du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, se joint à un pique-nique de protestation avec ses enfants, Max et Gabriel, pour marquer le 50e anniversaire d'Assange, sur la place du Parlement à Londres, en Grande-Bretagne, le 3 juillet 2021.
Suivez RT France surTelegram

A Londres, Washington, Athènes, Berlin, Paris, les soutiens de Julian Assange se sont rassemblés ce 3 juillet à l'occasion du 50e anniversaire du journaliste emprisonné, dont ils réclament la libération immédiate.

Le journaliste Julian Assange passe ce 3 juillet son 50e anniversaire derrière les barreaux de la prison de haute sécurité de Belmarsh à Londres. Ses soutiens mobilisés depuis une semaine sous le mot d'ordre Assange Week ont tenu à marquer le coup en célébrant l'anniversaire du créateur de WikiLeaks. 

Julian Assange «fête» ses 50 ans en prison : ses soutiens se mobilisent à travers le monde© Niklas Halle'n Source: AFP
Un gâteau d'anniversaire pour célébrer le 50e anniversaire du fondateur de Wikileaks, Julian Assange, est photographié lors d'un pique-nique sur la place du Parlement, dans le centre de Londres, le 3 juillet 2021.

Stella Moris, sa compagne ainsi que leurs deux enfants Gabriel (quatre ans) et Max (deux ans) ont participé à un pique-nique sur la place du Parlement à Londres où ils étaient plusieurs dizaines.

La veille, la famille et les soutiens du journaliste avaient fait un tour sur un bateau affublé d'une banderole «Free Assange», sur la Tamise.

Un pique-nique a également été organisé ce 3 juillet devant l'enceinte de la prison de Belmarsh où est détenu le journaliste. Ses soutiens ont apporté un gâteau à son effigie.

A Berlin, ils étaient une dizaine de personnes rassemblées pour demander la libération immédiate du fondateur de WikiLeaks.

A Athènes où vit Yanis Varoufakis, ancien ministre grec des Finances, soutien de longue date d'Assange, ils étaient plusieurs dizaines de personnes rassemblées à l'appel de son organisation Diem, devant l'ambassade de Grande-Bretagne.

A Washington où John et Gabriel Shipton père et frère de Julian Assange achevaient une tournée pour sensibiliser sur son cas, ils étaient plusieurs dizaines à se rassembler, avec notamment des militants de l'organisation de gauche Code Pink.

A l'autre bout du monde, à Biron Shire, à l'est de l'Australie, pays d'origine de Julian Assange, ses soutiens se sont également réunis à l'occasion de son anniversaire.

A Melbourne également, une grande affiche célébrant les 50 ans de leur compatriote a été brandie par ses soutiens.

A Paris, ils étaient une petite dizaine à se rassembler autour d'un pique-nique en hommage à Julian Assange. RT France est allé à leur rencontre.

Le patron de Wikileaks a été incarcéré par la police britannique en avril 2019 après avoir passé sept ans reclus dans l'ambassade d'Equateur à Londres, sous surveillance permanente. Soutenu par de nombreuses organisations de défense de la liberté de la presse, il risque aux Etats-Unis 175 ans de prison pour avoir diffusé, à partir de 2010, plus de 700 000 documents classifiés sur les activités militaires et diplomatiques américaines, révélant des crimes de guerre et crimes contre l'humanité, notamment en Irak et en Afghanistan. Les Etats-Unis, qui veulent le juger pour espionnage, lui reprochent d'avoir mis en danger des sources des services américains, accusation qu'il rejette formellement, soutenu dans sa contestation par les journalistes de grands médias internationaux qui ont contribué aux révélations de WikiLeaks.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»