Des combattants chiites ont déjoué une attaque chimique de Daesh en Irak

Des combattants chiites irakiens © Thaier Al-Sudani Source: Reuters
Des combattants chiites irakiens

Des volontaires chiites ont entravé les tentatives de l’Etat islamique de procéder à une attaque chimique dans le nord de l’Irak.

«Les forces de sécurité irakiennes ont nettoyé la routé d’un village dans la province de Salah Ed-Din, et ont désamorcé des obus de mortier remplis de chlore gazeux», a fait savoir la brigade al-Hashd ash-Shaabi, qui compte environ 100 000 volontaires armés, dans un communiqué.

Des explosifs artisanaux ont été installés à l’intérieur des maisons, poursuit le communiqué.

De plus, les combats du 19 octobre ont tué de nombreux combattants de Daesh, étrangers pour la plupart.

En Syrie, les combattants de l’Etat islamique cèdent du terrain à l’armée régulière syrienne qui bénéfice du soutien de l’aviation russe.

En savoir plus : EXCLUSIF : Les djihadistes reculent en Syrie, ne laissant derrière eux que cadavres et désolation

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales