Un caméraman de France 2 molesté par la police israélienne

Des policiers israéliens© Ronen Zvulun Source: Reuters
Des policiers israéliens

Alors qu’il couvrait une attaque en Israël, un reporter de la chaîne France 2 a été pris à parti et frappé par des policiers israéliens. L’AFP a vivement condamné l’incident.

Comme on le voit sur la vidéo, le caméraman approchait d’un arrêt de bus afin de couvrir une attaque survenue ce mercredi. Averti par un soldat de l’armée israélienne de ne pas filmer les événements, celui-ci commence à rebrousser chemin.

Mais il est alors poussé au sol par plusieurs policiers, puis battu, et frappé à la tête. L’AFP rapporte que le journaliste aurait crié en hébreux qu’il était un journaliste accrédité.

La scène, choquante, a indigné l’agence de presse française. Un porte-parole a déclaré : «En dépit du stress et de la tension à Jérusalem, l’AFP troue que ce comportement violent de la part des forces de sécurité envers des journalistes étrangers est absolument inexcusable et abject». L'agence a expliqué avoir demandé à rencontrer le chef de la police frontalière israélienne, demande restée sans suite pour le moment.

Ce vendredi, un palestinien déguisé en journaliste avait agressé un militaire israélien avant d'être abattu. Depuis le début du mois d’octobre, au moins huit israéliens ont péri dans des fusillades et des attaques au couteau, alors que plus de 30 Palestiniens ou arabes israéliens ont été tués par les forces israéliennes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales