Maroc : une centaine de migrants tente de gagner à la nage l'enclave espagnole de Ceuta

- Avec AFP

Maroc : une centaine de migrants tente de gagner à la nage l'enclave espagnole de Ceuta© AFP / MARCOS MORENO
Vidéo
La garde civile espagnole secourt des migrants dans le détroit de Gibraltar le 8 septembre 2018 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Plus d’une centaine de migrants ont quitté la côte marocaine à la nage afin de se rendre dans l’enclave espagnole de Ceuta. Si quelques-uns ont réussi cette traversée, la majorité a dû être secourue par la garde civile espagnole.

Le 26 avril, plus d'une centaine de migrants se sont lancés des plages marocaines proches de Fnideq à la nage afin de rejoindre l'enclave espagnole de Ceuta située à quelques kilomètres au nord-est du pays. Selon un porte-parole de la garde civile de Ceuta à l'AFP, la majorité a dû être secourue puis emmenée leurs embarcations pour rejoindre l'enclave espagnole. Seuls quelques-uns ont réussi à atteindre par eux-même leur destination. 

Aucun mort ni blessé n'a été recensé parmi cette «centaine» de migrants (dont des mineurs) qui sont partis à la nage «durant toute la journée» par «groupe de 20 ou 30». En revanche, trois personnes ont été hospitalisées pour hypothermie, les autres ont été placés en quarantaine en raison de la pandémie de Covid-19.

Des images de la tentative de la traversée et de l'intervention en mer de la Guardia Civil (gendarmerie) ont été relayées par le quotidien local El Faro. 

Ceuta et Melilla, deux portes d'accès à l'Union européenne en Afrique

Régulièrement, des migrants venus du Maroc tentent de rejoindre Ceuta par la mer car les deux territoires sont séparés par une immense barrière terrestre de sécurité. «Ce n'est pas habituel, il peut y avoir des groupes de 3, 4 ou 5, mais autant, non», a souligné la garde civile espagnole auprès de l'AFP.

Ceuta et Melilla, l'autre enclave espagnole située sur la côte marocaine, sont les seules frontières terrestres de l'Union européenne avec l'Afrique et sont régulièrement le théâtre de tentatives de passages en force de migrants.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»