Un nouvel attentat au Nigeria commis par trois femmes-kamikazes fait quatre morts

Capture d'écran de Google maps
Capture d'écran de Google maps

Quatre personnes ont été tuées après la triple explosion des femmes-kamikazes près de Maiduguri dans le nord-est du Nigeria, selon les autorités du pays. L’attentat a été commis après une série d’explosions qui avaient retenti pendant la nuit.

Selon le coordinateur de l’Agence nationale de gestion des urgences, Mohammed Kanar, l’attaque a eu lieu après 05h00 (heure locale) dans les environs de la ville et a fait, outre les morts, 17 blessés.

Cette attaque s’est produite quelques heures après deux explosions meurtrières au cœur de la ville, au cours de laquelle deux kamikazes ont visé une mosquée, détruisant complètement l’édifice et tuant au moins 30 personnes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales