L’armée israélienne bombarde Gaza en réponse à une roquette

L’armée israélienne bombarde Gaza en réponse à une roquette© REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa
Vidéo
Frappe israélienne sur Gaza, le 24 mars.
Suivez RT France surTelegram

Israël a mené des frappes sur la bande de Gaza en réponse, selon Tsahal, à une roquette lancée la veille depuis le territoire palestinien, qui s'était abattue sur un terrain vague dans le sud du pays, région où se trouvait Benjamin Netanyahou.

L'armée israélienne a mené des frappes sur la bande de Gaza dans la matinée du 24 mars en réponse, selon les Forces de défense israéliennes, à une roquette lancée la veille depuis le territoire palestinien. D'après la même source, les bombardements israéliens auraient ciblé des positions du Hamas situées dans le sud de la bande de Gaza.

Auteur: RT France

Un porte-parole de Tsahal, cité par l'AFP, a ajouté que la roquette tirée la veille s'était abattue sur un terrain vague dans le sud d'Israël.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou se trouvait à ce moment dans cette partie du pays, plus précisément dans la ville de Bersheeva, à une cinquantaine de kilomètres de la bande de Gaza.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»