Malgré une campagne de vaccination massive, Israël n'exclurait pas un quatrième confinement

Malgré une campagne de vaccination massive, Israël n'exclurait pas un quatrième confinement© Hazem Bader Source: AFP
Un agent de santé prépare une dose du vaccin Moderna contre le Covid-19 à administrer aux Palestiniens travaillant en Israël, à Beersheba, le 8 mars 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Intervenant à la radio pour évoquer la situation sanitaire, un haut-responsable israélien du secteur de la Santé a affirmé qu'un quatrième confinement était possible dans son pays malgré une campagne de vaccination menée tambour battant.

Malgré une campagne de vaccination massive, Israël ne serait pas à l'abri d'un quatrième confinement. Cité par The Times of Israël, Nachman Ash, le responsable de la lutte contre le coronavirus dans le pays, a évoqué l'éventualité d'instaurer un quatrième confinement avant les élections législatives du 23 mars.

«Si nous n’agissons pas de manière responsable, la possibilité d’un quatrième confinement existe», a-t-il indiqué sur 103FM Radio. Et d'ajouter : «Nous sommes inquiets concernant la hausse des infections dans les prochains jours.» Selon le ministère israélien de la Santé, le taux de transmission du virus a dépassé la barre de 1, soit le signe d'une accélération de la propagation des cas de Covid-19. 

Je ne sais pas ce qu’a voulu dire le Premier ministre

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou avait pourtant affirmé le 4 mars sur Fox News que la pandémie était en passe de se terminer dans son pays, louant au passage les mérites du «passeport vert». Interrogé sur cette déclaration, Nachman Ash a ainsi confié : «Je ne sais pas ce qu’a voulu dire le Premier ministre.»

Israël, dont plus de la moitié de la population a reçu au moins la première dose du vaccin contre le coronavirus, est sorti progressivement de son troisième confinement début février. L'Etat hébreu a comptabilisé quelque 796 465 personnes contaminées depuis le début de la pandémie, dont environ 5 834 sont décédées.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»