Liban : «La position de Paris ne plait pas à la majorité du peuple libanais», selon Roula Talj

Suivez RT France surTelegram

Six mois après l'explosion du port de Beyrouth, les crises s'accumulent. Paris et Washington demandent la formation d'un nouveau gouvernement, oubliant, pour l'analyste politique, que les Libanais ne veulent plus de leur classe dirigeante

Au Liban la situation politique est toujours paralysée. Les responsables politiques pris dans des marchandages interminables, n'arrivent toujours pas à former un gouvernement alors que la crise économique, financière, monétaire et sanitaire appelle des réponses qui tardent toujours à venir.

Le peuple libanais n'a plus du tout confiance en cette classe politique

Jeudi 4 février, le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken et le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian ont souligné dans un communiqué commun «le besoin urgent et vital que les responsables libanais mettent enfin en œuvre leur engagement de former un gouvernement crédible et efficace et de travailler à la réalisation des réformes nécessaires».

Mais pour Roula Talj, analyste politique : «Le peuple libanais n'a plus du tout confiance en cette classe politique» et «ne voit pas l'importance de la formation d'un gouvernement avec cette même classe politique». Ce qui lui fait dire que «la position de Paris ne plait pas à la majorité du peuple libanais». Pour RT France, elle fait le point sur la situation au pays du Cèdre.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix