Quatre attaques en Israël : deux morts et de nombreux blessés

Une fusillade a éclaté dans un un bus, faisant au moins un mort.© Twitter
Une fusillade a éclaté dans un un bus, faisant au moins un mort.

Plusieurs attaques ont été signalées ce matin par la police israélienne à Jérusalem. Il y aurait déjà au moins deux morts et de nombreux blessés.

Au moins deux personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées, mardi matin, dans deux attentats à Jérusalem. 

Dès 9 heures du matin, une attaque au couteau aurait été commise, selon la police israélienne qui a expliqué que l'auteur avait été «neutralisé», sans préciser si ce dernier avait été arrêté ou tué. La police n'a pas fait état de blessés durant cette attaque.

Selon le Times of Israël, une autre attaque a eu lieu quand deux hommes armés d'un couteau auraient pénétré dans un bus où ils auraient tenté de poignarder et de tirer sur plusieurs personnes. Cette attaque aurait, selon les médias, fait un mort, un homme de 60 ans, et plusieurs blessés. Un des blessés serait dans un état critique. Deux assaillants auraient été impliqués dans cette attaque et ils seraient morts tous les deux, selon la police.

Un peu plus tard dans la matinée, la police israélienne a fait état d'une nouvelle attaque. Un homme a foncé avec sa voiture sur des piétons près d'un arrêt de bus, puis est sorti de son véhicule et a attaqué des passants avec une arme blanche. Là non plus, le nombre de blessés n'a pas été précisé, mais il y aurait au moins un mort et un blessé. L'agresseur serait, lui, encore en vie, mais blessé.

Une autre attaque au couteau aurait été signalée dans la matinée dans le centre-ville de Raanana, à proximité de Tel Aviv. Les médias israéliens font état de quatre blessés graves. 

Selon les services de police israéliens, il y aurait déjà eu 22 attaques à l'arme blanche depuis le 3 octobre: 20 d'entre elles ont visé des Israéliens ou des juifs, une a été commise par un juif contre des Palestiniens. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales