«Le zizi le plus long du monde» : un dessin animé pour enfants fait scandale au Danemark (VIDEO)

- Avec AFP

«Le zizi le plus long du monde» : un dessin animé pour enfants fait scandale au Danemark (VIDEO)© DR Ramasjang
Capture d'écran YouTube du dessin animé danois «John Dillermand»
Suivez RT France surTelegram

Un dessin animé danois destiné à un public de quatre à huit ans conte les aventures de l'homme au «zizi le plus long du monde». Face à la polémique, la chaîne évoque la «curiosité naissante [des jeunes enfants] pour le corps et les organes génitaux».

Un petit bonhomme en costume de bain rayé a récemment fait son apparition sur les écrans de télévision des enfants danois. Son originalité : il a le «zizi le plus long du monde»... de quoi créer la polémique, même dans le progressiste pays scandinave.

Dans une séquence du dessin animé réalisé en stop-motion, le héros s'essaye par exemple à l'allumage d'un barbecue à l'aide de son sexe surdimensionné.

«Nous considérons que c'est une tâche importante de pouvoir raconter des histoires sur le corps. Avec la série, nous reconnaissons la curiosité naissante [des jeunes enfants] pour le corps et les organes génitaux, ainsi que l'embarras et le plaisir du corps», s'est défendu la télévision publique danoise DR le 5 janvier sur Facebook. «John Dillermand» – qu'on pourrait traduire par John ZiziMan – est diffusé depuis le 2 janvier sur la chaîne danoise destinée aux enfants. Le premier des treize épisodes a pour l'heure été visionné 140 000 fois sur YouTube.

Il s'adresse aux quatre à huit ans et met en scène le fameux John et son pénis exagérément long dans son quotidien, de la promenade de son chien à la course de vélo ou la sortie au zoo. Il se retrouve dans des situations rocambolesques, survolant une fois la ville, le pénis attaché à des ballons. «C'est un programme très danois», assure à l'AFP Sofie Münster, spécialiste de l'éducation nordique, qui explique : «Nous avons une tradition de repousser les limites de manière humoristique et de trouver ça tout à fait normal.»

Un programme développé avec le concours de l'association danoise pour l'éducation sexuelle Sex & Samfund

Du côté du public, nombreux Danois se sont cependant dit outrés, selon cette même source qui relève un commentaire d'internaute : «C'est le programme le plus répugnant et le moins approprié pour les enfants sur une chaîne pour enfants depuis longtemps.»

Le député conservateur du Parti populaire danois, Morten Messerschmidt s'est pour sa part indigné sur Facebook : «Je ne pense pas que regarder les parties génitales des hommes adultes devrait être transformé en quelque chose de commun pour les enfants. C'est ça le service public ?»

Sofie Münster estime quant à elle auprès de l'AFP que «ce débat part de la perspective des adultes» et elle précise que dans cette dernière «le long pénis est sexualisé», mais ajoute que «les enfants ont eux une perspective totalement différente».

Confrontée à la polémique, la chaîne de télévision a produit un communiqué dans lequel elle a fait savoir que le programme avait été développé avec le concours de l'association danoise pour l'éducation sexuelle Sex & Samfund. Et de souligner que le programme continuerait à être diffusé comme prévu.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»