La Russie ouvre la voie au blocage de Facebook ou YouTube en cas de censure ou discrimination

La Russie ouvre la voie au blocage de Facebook ou YouTube en cas de censure ou discrimination© Natalia Seliverstova Source: Sputnik
Logo de Facebook
Suivez RT France surTelegram

Les députés russes ont adopté une loi permettant de bloquer des sites tels que Facebook, Twitter ou YouTube, si ces derniers sont reconnus coupables de censure ou de discrimination.

Le Parlement russe a adopté en dernière lecture le 23 décembre une nouvelle loi qui va permettre aux autorités de bloquer les plateformes condamnées pour des faits de censure ou discrimination. Ce texte porte particulièrement sur «des sanctions contre la censure visant des Russes ou des médias» du pays, a indiqué la chambre basse du Parlement, la Douma, dans un communiqué. 

Il doit permettre de sanctionner notamment «les limitations d'accès à des informations pour des raisons liées à la nationalité, la langue, l'origine» et rend possible le blocage «complet ou en partie» des sites incriminés. La Douma précise que ces sanctions seront également possibles «en cas de discriminations contre le contenu de médias russes».

Les auteurs du texte avaient indiqué précédemment que la loi pourrait être utilisée contre des services étrangers, comme Twitter, Facebook et YouTube, car ces derniers ont été accusés par des médias russes «d'une vingtaine d'actes de discrimination» en 2020. 

Twitter et YouTube apposent des étiquettes spéciales sur les profils ou sous les vidéos de médias d'Etat et agences de presses russes. En juin dernier, Facebook avait annoncé son intention de faire de même. A plusieurs reprises, Moscou a dénoncé la discrimination que font subir les géants américains du web aux médias russes.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix