«Nous voudrions que la Russie joue un rôle plus grand que les Etats-Unis en Irak», défense irakienne

 Su-24 Source: RIA NOVOSTI
Su-24

Selon le président du comité parlementaire de la Défense irakien, Bagdad voudrait que Moscou s'implique plus dans la campagne menée contre les terroristes et pourrait lui demander officiellement de conduire des frappes aériennes sur son territoire.

«Nous pourrions bientôt être contraints de demander à la Russie d’entamer des frappes aériennes en Irak. Je pense que dans les jours ou les semaines qui viennent, l’Irak sera contraint de demander à la Russie de lancer des frappes aériennes et cela dépendra de leur succès en Syrie», a déclaré Hakim al-Zamili, président du comité parlementaire irakien de la Défense.

«Nous voudrions que la Russie joue un rôle plus grand en Irak, plus grand que les Etats-Unis», a-t-il poursuivi.

Lire aussi : Pour Donald Trump, le Moyen-Orient serait plus stable si Kadhafi et Saddam étaient toujours là

D’après Hakim al-Zamili, le centre d’information conjoint de l’Iran, de la Russie, de l’Irak et de la Syrie à Bagdad, dont le but principal est de rassembler, examiner et analyser les informations qui traitent de la situation actuelle au Moyen-Orient, pourrait élargir ses activités et coordonner également les frappes russes à venir en Irak.

Le 4 octobre, le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi avait déjà annoncé qu’il était favorable à ce que la Russie effectue des frappes aériennes contre les positions de l’Etat islamique sur le territoire de son pays.

La semaine dernière la Russie a lancé ses premières frappes aériennes en Syrie qui ont entraîné la destruction de plus de 60 cibles terroristes du groupe Daesh. Les autorités irakiennes soutiennent les actions russes et partagent avec Moscou les informations qu’elles détiennent sur les organisations terroristes actives dans la région.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales