Un enfant de quatre ans décapité en Inde dans un rite repoussant

Kali, déesse hindoue Source: Reuters
Kali, déesse hindoue

Selon les médias indiens, un homme a enlevé un petit garçon qui rentrait chez lui depuis sa crèche et l’a tué dans un rite dédié à Kali, déesse hindoue.

Dans un village éloigné de l’Etat d’Andhra Pradesh, un homme cherchait des «pouvoirs divins» chez sa déesse. Vous trouvez que ça ressemble au scénario d’un film d’horreur ?

C’est pourtant la réalité : Tirumala Rao, un homme de 35 ans, a décapité un garçon de Manu Sagar. Il a été retrouvé près de sa victime qui a été étranglée avant d’être exécutée. La police a trouvé une corde près de son corps, rapporte the Times of India.

Après cette découverte macabre, les habitants du village ont tenté de le lyncher en jetant du kérosène sur lui et en y mettant à feu. Des vieillards du village lui ont porté secours avant d’appeler la police. Le meurtrier a été transporté à l’hôpital alors que 40% de son corps avait été brûlé.

Le chef de la police locale Ch SriKanth a indiqué qu’il s’agissait du premier incident de ce type, à Prakasam, et que le criminel serait questionné est examiné par des spécialistes pour évaluer sa condition mentale. Selon les données de la police, Tirumala Rao pourrait être en liens avec des individus adeptes des rites tantriques, qui auraient plus tôt tenté vainement d’enlever une jeune fille.

Aller plus loin : des rites shamaniques pour éviter El Nino à Pérou

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales