Deux morts, deux blessés dans une attaque au couteau à Jérusalem

La porte des Lions, capture d'écran de Wikipédia
La porte des Lions, capture d'écran de Wikipédia

Un homme, identifié comme un «terroriste» par la police israélienne, a poignardé quatre personnes, y compris un enfant de deux ans, à Jérusalem. Deux blessés sont décédés alors que l'assaillant a été abattu par un policier.

L’attaque s’est produite près de la porte des Lions, un site ancien et une curiosité touristique. Une des victimes serait dans une condition grave alors que les deux autres souffrent de légères blessures.

Allez plus loin : A Jérusalem-Est, de nouvelles tensions sur l’esplanade des Mosquées

«Le suspect arabe a poignardé plusieurs fois les trois Israéliens qui se promenaient près de la porte des Lions», a annoncé le porte-parole de la police israélienne Micky Rosenfeld, cité par le Jerusalem Post. Il a indiqué que «la police a agi immédiatement et a abattu le terroriste. Les policiers ont bouclé la zone et sont à la recherche d’un complice possible».

Selon les médias locaux, l’assaillant se trouve dans une condition grave. Tous les blessés sont les membres d'une famille ultraorthodoxe qui se dirigeait vers le Mur des Lamentations lorsqu'ils ont été attaqués. Les secouristes sont déjà sur le site et fournissent une assistance médicale aux victimes.

Deux victimes, le père et la mère de famille, a péri des suites de ses blessures, a indiqué le porte-parole du centre médical Shaare Zedek alors que la condition du troisième blessé est grave. L’enfant de deux ans est légèrement blessé et fait en ce moment l'objet de soins.

En savoir plus : Jérusalem, regain de tension entre la police israélienne et les Palestiniens

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales