Pandémie: Trump évoque un report de la présidentielle pour que «les gens puissent voter normalement»

Pandémie: Trump évoque un report de la présidentielle pour que «les gens puissent voter normalement»© Leah Millis/File Photo Source: Reuters
Le président américain Donald Trump (image d'illustration)

Craignant que le vote par correspondance, qui pourrait prendre une place plus importante cette année en raison du Covid-19, engendre des fraudes, le président américain a évoqué sur Twitter l'éventualité d'un report de la présidentielle.

«Avec le vote universel par correspondance [...] 2020 sera l'élection la plus imprécise et la plus frauduleuse de l'histoire. Ce sera un grand embarras pour les Etats-Unis. Reporter l'élection jusqu'à ce que les gens puissent voter normalement, en toute sécurité ???», a tweeté Donald Trump ce 30 juillet.    

Depuis plusieurs semaines, le président américain émet l'hypothèse selon laquelle le vote par correspondance, qui pourrait prendre une place plus importante cette année en raison du Covid-19, engendre des fraudes massives.

La question du vote par correspondance, rappelait l'AFP fin juin, fait débat dans le cadre de l'organisation de la prochaine présidentielle, compte tenu du risque que la pandémie de Covid-19 soit encore active à cette date. 

Donald Trump a affirmé à plusieurs reprises que le vote par correspondance impliquait nécessairement de la fraude, ce qui a poussé Twitter à signaler en mai pour la première fois l'un de ses tweets comme étant trompeur. «Il n'y a AUCUNE CHANCE (ZERO) que le vote par correspondance soit autre chose que substantiellement frauduleux. Les boîtes aux lettres vont être volées, les bulletins vont être falsifiés et même frauduleusement imprimés et frauduleusement signés», tweetait ainsi le chef d'Etat le 26 mai.

Le locataire de la Maison Blanche n'est toutefois pas seul à évoquer ces craintes. Le ministre américain de la Justice William Barr avait déclaré, dans un entretien à la chaîne Fox News, le 21 juin : «Quand les gouvernements des Etats commencent à adopter ces pratiques, comme le vote par correspondance qui ouvrent les vannes de l'éventualité d'une fraude, alors la confiance des gens dans le résultat de l'élection est minée.» Il avait ajouté que cela «pourrait mener le pays vers une situation très sombre si nous perdons confiance dans le résultat de nos élections». 

Selon l'AFP, de nombreux Etats américains autorisent le vote par correspondance depuis des années. Ils «n'ont pas signalé de problèmes majeurs, à part des incidents isolés», rapporte l'agence. Récemment, lors d'élections locales à Paterson (New Jersey) en mai, environ 19% des bulletins en ligne avaient été rejetés par le Bureau des élections du Comté de Passaic, selon la presse locale. C'était la première fois qu'une élection dans cette ville était organisée entièrement par correspondance, en raison de la crise du Covid-19.

La mise en place du vote par correspondance : un enjeu très politique 

Les enjeux de l'accès au vote par correspondance sont, en réalité, très politiques.

Le camp démocrate pousse pour généraliser cette pratique lors de l'élection à venir, arguant qu'elle sera indispensable dans un contexte de crise sanitaire. Au mois d'avril, l'agence Reuters rapportait : «Les démocrates et le groupe de défense des droits de vote disent qu'il s'agit d'une manière de protéger les électeurs du virus mortel, et qu'un échec à garantir cette option durant la pandémie priverait des millions d'Américains [de vote], en particulier les pauvres et les Afro-Américains qui sont jugés plus vulnérables au virus et ont tendance à voter démocrate».

La même agence ajoutait : «Les Républicains affirment que le vote par correspondance est plus vulnérable à la fraude dans la mesure où les électeurs n'ont pas à se présenter en personne au bureau de vote.» 

En ce qui concerne l'éventuel report de la présidentielle de novembre 2020 : selon l'AFP, la Constitution américaine n'accorde pas au chef de l'Etat le pouvoir de décider du report d'une élection. La date des élections étant fixée par une loi fédérale, seul le Congrès peut prendre une initiative en ce sens.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»