Robert Mugabe a l'Assemblée Générale des Nations Unies : «Nous ne sommes pas gays !»

Robert Mugabe a l'Assemblée Générale des Nations Unies : «Nous ne sommes pas gays !»© Wikipédia
Le président zimbabwéen Robert Mugabe
Suivez RT France surTelegram

Lors de son discours à la tribune de l'ONU, le chef d'Etat du Zimbabwe s'est montré très remonté contre l'homosexualité critiquant les tentatives de «nations occidentales» d'instaurer des droits contraires à «nos valeurs, traditions et croyances».

En voilà un qui n'invitera pas Elton John à prendre le thé ! Parlant à la tribune lors de l'Assemblée générale des Nations-Unies, le président Zimbabwéen Robert Mugabe a abordé le thème de l'homosexualité avec véhémence. 

Ainsi, s'il consent que «nul n'a le droit de juger autrui», le chef d'Etat a dit rejeter catégoriquement la prescription de nouveaux droits qui sont «contraires à nos valeurs, normes, traditions et croyances». Sur ce, il a ajouté un solennel «we are not gays !» (Nous ne sommes pas gays).

Dans son discours, Robert Mugabe a fustigé les pays occidentaux qu'il a accusé de «victimiser ceux qui osent penser et agir indépendamment des préfets autoproclamés de notre temps», se référant notamment au discours qu'avait tenu Barack Obama en visite au Kenya, où il avait demandé l'égalité des droits pour les homosexuels en Afrique, au grand dam du président kenyan Uhuru Kenyata.

Il est vrai qu'à ce sujet, le président zimbabwéen, âgé de 91 ans n'a pas sa langue dans sa poche ! En 2013, il avait déjà déclaré que les homosexuels étaient «pires que les porcs, les chèvres et les oiseaux». 

Les relations homosexuelles sont illégales et fortemenent réprimées par la loi au Zimbabwe depuis 2006. Il y est interdit pour deux personnes du même sexe de s'étreindre de manière trop appuyée ou encore de se tenir la main. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix