Covid-19 : en mai, Moscou constate près de 60% de décès de plus qu'en période normale

Covid-19 : en mai, Moscou constate près de 60% de décès de plus qu'en période normale© Ilia Pitalev Source: Sputnik
L'enterrement d'une personne décédée du coronavirus à Moscou
Suivez RT France surTelegram

Le ministère de la Santé de Moscou annonce une augmentation significative de décès. La plus grande ville d'Europe a été frappée par la pandémie de coronavirus, mais a pu éviter l'ampleur de la catastrophe subie par d'autres villes occidentales.

Les autorités moscovites ont publié de nouvelles statistiques qui montrent à quel point la capitale russe a été durement touchée. Les chiffres des «décès excessifs» ont montré que la capitale du pays a compté une hausse de morts estimée à 58% en mai 2020 par rapport à sa moyenne pour les trois années précédentes.

La ville a ainsi comptabilisé 15 713 décès en mai 2020, soit 5 799 de plus que la mortalité moyenne en mai au cours des trois dernières années (9 914). Parmi ces décès supplémentaires, 5 260 sont liés à la Covid-19. Cependant, selon le ministère de la Santé de Moscou, seulement 2 757 d'entre eux sont causés directement par le coronavirus, les autres 2 503 décès ont été déterminés par des raisons différentes, même si les malades ont été testés positifs à la Covid-19.  «Le coronavirus exacerbe d'autres maladies pouvant entraîner la mort,» a indiqué le communiqué du ministère. 

Les autorités de la capitale russe ont également comparé le taux de mortalité liée au coronavirus en Russie (2%) avec différentes métropoles, montrant que Moscou avait moins souffert que d'autres grandes villes comme New York (10,7%) ou Londres (22,7%).

Dans ce contexte, le maire de Moscou Sergueï Sobianine a affirmé qu'en juin le nombre de décès causés par le coronavirus serait inférieur à celui de mai. «En juin, la mortalité sera beaucoup plus faible, la situation avec l'épidémie s'améliore, et aujourd'hui en juin, nous sauvons les personnes qui sont tombées malades au mois de mai,» a-t-il déclaré.

Depuis le début de la pandémie, Moscou reste la région la plus touchée de la Russie et compte 201 221 cas avérés dus au coronavirus. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix