En Belgique, le déconfinement marqué par une grève de conducteurs de trams et bus à Bruxelles

En Belgique, le déconfinement marqué par une grève de conducteurs de trams et bus à Bruxelles© THIERRY ROGE / BELGA Source: AFP
Conducteurs de la Stib ayant fait valoir leur droit de retrait le 11 mai.

Au premier jour de la phase 2 du déconfinement belge, qui prévoit entre autre la réouverture des commerces, des conducteurs de bus et trams de Bruxelles ont fait valoir leur droit de retrait, perturbant fortement la reprise.

Premier jour, première grève. Débuté le 4 mai de façon embryonnaire, le déconfinement de la Belgique, qui doit commencer à proprement parler le 11 mai, a été perturbé par une action des salariés de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB).

Le réseau de transports a en effet annoncé sur son compte Twitter que le trafic des bus et trams serait fortement perturbé. En revanche, le métro a fonctionné normalement. 

Des conducteurs verbalisés 250 euros pour non-port du masque ? 

Ces conducteurs, qui ont fait valoir leur droit de retrait, réclament selon la RTBF «plus de contrôles visant les voyageurs, une limitation du nombre de passagers dans les véhicules, la fin des services coupés jusqu’à fin mai, une désinfection plus fréquentes des véhicules ou encore une prime en faveur des agents qui ont pris le volant tout au long du confinement». 

Autre revendication, le droit pour les conducteurs de ne pas porter de masque (ou une protection couvrant le nez et la bouche) pendant le service. Certains conducteurs auraient en effet été verbalisés 250 euros pour ne pas avoir respecté cette obligation, ce qui aurait particulièrement déplu dans les rangs des salariés. Ces derniers estiment que le masque obligatoire est gênant et dangereux pour la conduite. «Aucune souplesse n'est possible», sur ce dernier point a cependant déclaré le 8 mai à la RTBF un porte-parole de la société de transports. 

Ce débrayage dans la capitale belge tombe par ailleurs mal pour les autorités alors que des mesures de restriction de la circulation individuelle ont été prises dans le centre de Bruxelles dans le cadre du déconfinement : la vitesse est ainsi limitée à 20 kilomètres/heure et la priorité est donnée aux cyclistes et aux piétons.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»