Poutine à CBS : Le surnom de «Tsar» ne me convient pas

Vladimir Poutine dans l'émission 60 minutes© Capture d'écran, vidéo YouTube : CBS This Morning
Vladimir Poutine dans l'émission 60 minutes

Vladimir Poutine a accordé une interview à la chaîne américaine CBS. Lors de l’entretien, stratégie occidentale, combat contre Daesh, influence des Etats-Unis et même le surnom de «Tsar» ont été abordés. RT a sélectionné les meilleurs passages.

Sur le succès des Etats-Unis

Dans l’entretien avec le présentateur de l’émission Charlie Rose, Vladimir Poutine a admis que les Etats-Unis ont pu acquérir la prospérité et la richesse grâce à l’approche créative et l’ouverture d’esprit de son peuple.

«L’approche créative, l’ouverture d’esprit, c’est cela qui leur permet de libérer le potentiel intérieur des gens. C’est principalement grâce à cela que les Etats-Unis ont réussi à aussi bien se développer», a répondu Poutine à la question de savoir ce qu’il admire chez les Etats-Unis.

Vladimir Poutine et Barack Obama lors des négociations en 2013
Vladimir Poutine et Barack Obama lors des négociations en 2013

Sur le surnom de «Tsar» qu’on lui accorde

Lorsque le présentateur s’est intéressé au sujet du surnom de «Tsar» qu’on attribue parfois à Poutine, il a exprimé son avis, estimant que ce sobriquet ne lui convient pas.

«Ce qui importe ce n’est pas comment les sympathisants, amis ou adversaires politiques vous appellent. Ce qui compte, c’est ce que tu penses au fond de toi, de ce qui est le mieux pour les intérêts du pays qui t’a confié cette fonction, ce poste, en tant que président de l’Etat russe», a fait savoir le président russe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales