Où en est le «verrouillage» du compte Twitter de WikiLeaks avant l'audience de Julian Assange ?

Où en est le «verrouillage» du compte Twitter de WikiLeaks avant l'audience de Julian Assange ?© REUTERS/Henry Nicholls
Un supporter de WikiLeaks manifeste le 21 octobre 2019 (image d'illustration).

A l'approche des dernières audiences sur l'extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis, l'actuel rédacteur en chef de WikiLeaks a interpellé Twitter affirmant que le compte de la plateforme de publication avait été verrouillé. Problème résolu.

Une semaine avant la prochaine audience sur la potentielle extradition aux Etats-Unis de Julian Assange, Kristinn Hrafnsson, actuel rédacteur en chef de la plateforme de publication WikiLeaks, a interpellé sur Twitter le service d'assistance du réseau social américain ainsi que son PDG, Jack Dorsey. «Le compte Twitter de WikiLeaks a été verrouillé, peu de temps avant l'audience d'extradition d'Assange. Toutes les tentatives pour le rouvrir via des canaux réguliers ont été infructueuses. Il est impossible de joindre un humain sur Twitter [à ce sujet]. Quelqu'un peut-il résoudre ce problème ?», a-t-il en effet tweeté dans la soirée du 17 février.

Consulté par RT France quelques heures après cette publication, le compte Twitter de WikiLeaks était de nouveau accessible dans la même soirée.

D'ailleurs, le compte Twitter WikiLeaks a par la suite tweeté : «Grâce à Twitter, peu de temps après la publication du rédacteur en chef de Wikileaks, le problème est résolu. L'audience d'extradition de Julian Assange commence la semaine prochaine -- 24 février - l'avenir de la presse libre est littéralement en jeu.»

De fait, en dépit d'un écho médiatique pour le moins modeste, des voix se sont récemment élevées et des actions ont été organisées pour protester contre l'extradition sur le sol américain du fondateur de WikiLeaks, aujourd'hui enfermé dans la prison de haute sécurité de Belmarsh.

Julian Assange est accusé par Londres d'avoir enfreint ses engagements en matière de liberté conditionnelle en 2012, alors que, redoutant son extradition vers les Etats-Unis, il s'était réfugié dans l'ambassade de l'Equateur à Londres. Il est depuis détenu à la prison de haute sécurité de Belmarsh, où il a passé une grande partie de son incarcération en isolement, dans des conditions mettant sa vie en danger, comme le relevaient 60 médecins internationaux en novembre 2019.

Le 24 février débuteront les dernières audiences sur la potentielle extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis, où il encourt jusqu'à 175 années d'emprisonnement.

Lire aussi : «Free Assange» : l'action coup de poing de Gilets jaunes devant la prison de Belmarsh

Le travail de Julian Assange lui a valu de nombreuses récompenses, dont plusieurs prix de journalisme : en 2009, il fait ainsi partie des gagnants dans la catégorie «nouveaux médias» à l'Amnesty International Media Awards ; en 2011, il obtient le prix du journalisme Martha Gellhorn, ainsi que le prix de la Walkley Foundation for Journalism pour «contribution majeure au journalisme» ; en 2019, il se voit attribuer le prix du Club des journalistes de Mexico ; en février 2020, le Consortium international des journalistes d'investigation (ONG américaine aujourd'hui présente dans plus de 70 pays) lui décerne le prix Gary Webb pour la liberté de la presse.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»