Reykjavik décide de boycotter les produits provenant d'Israël

Reykjavik décide de boycotter les produits provenant d'Israël© Stoyan Nenov Source: Reuters
Reykjavik, capitale de l'Islande.

Le conseil municipal de la capitale islandaise a voté en faveur du boycott total de tous les produits provenant d'Israël, provoquant l'ire du ministère des Affaires Etrangères israélien qui dénonce la «bétise» et la «haine inutile» de Reykjavik.

Les membres du Conseil municipal de la capitale islandaise ont annoncé que ce boycott était un acte symbolique visant à montrer le soutien de Reykjavik à la reconnaissance officielle d'un Etat palestinien et à condamner fermement «la politique d'apartheid» israélienne.  

Ainsi, le boycott devra durer «aussi longtemps que l'occupation des territoires palestiniens se poursuivra» a rapporté le Conseil municipal au Iceland Magazine

Un «volcan de haine» pour Israël

Aussitôt, le ministère des Affaires étrangères israélien a réagit en condamnant cette décision «totalement injustifiée» et n'a pas manqué de fustiger copieusement Reykjavik à coup de jeux de mots plutôt simplistes :

Ainsi, le Conseil municipal de la capitale islandaise s'est vu qualifié de «volcan qui vomît sa haine», en référence bien sûr à l'activité volcanique très forte en Islande.

Par ailleurs, Tel Aviv a dit espérer que les islandais «reviendraient à la raison» et cesserait «sa haine aveugle envers la seule démocratie au Moyen-Orient», dont elle se targue d'être. 

Une mesure illégale ?

Néanmoins, selon un avocat islandais, Einar Gautur Steingrímsson, interrogé par le média local visir.is, cette mesure est illégale et en contradiction avec la constitution islandaise.

Pour lui, cela revient à la même chose que «de refuser de faire du commerce avec des gens qui ont les cheveux roux», interdire les échanges commerciaux avec un pays entier sur la seule base que certains ressortissants du pays en question commettent certaines actions étant injustifié et illégal.  

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»