Auteurs du canular à Elton John : on voulait juste savoir ce qu’il avait à dire à Poutine

Elton John Source: Reuters
Elton John

Les blagueurs russes qui ont joué les rôles de Vladimir Poutine et de son porte-parole en parlant au célèbre chanteur britannique par téléphone ont avoué dans une interview à RT qu’ils étaient juste intéressés par ce qu’il avait à dire.

L’idée a germé dans des deux comiques russes Vovan (Vladimir Krasnov) et Lexus (Alexeï Stoliarov) après la visite du chanteur en Ukraine pour s’entretenir avec le président Petro Porochenko, et sa déclaration indiquant que «maintenant c’est au tour de Poutine». C’est donc ce qui a poussé les blagueurs à appeler le star britannique pour apprendre ce qu’il avait à dire e si intéressant au président russe. Ils voulaient également «rendre Elton John heureux, puisqu’il voulait tant lui parler».

Bien que les blagueurs aient voulu parler de manière plus poussée sur les droits des homosexuels en Russie, ils sont satisfaits de la conversation qu’ils ont eue, puisqu’ils ont réussi à évoquer la Gay Pride d’Odessa, violemment réprimé par les groupes nationalistes, ce qu’a dénoncé Elton en le qualifiant d’«horrible».

Vovan et Lexus ont rassuré les journalistes de RT que le défenseur des droits des homosexuels n’a pas douté un instant de l’identité de son interlocuteur à cause de l’«effet de surprise». «C’est pourquoi il était si content et a même dit que c’était un moment merveilleux de sa vie», a expliqué Vovan.

D'après les deux farceurs, cet appel peut être considéré non seulement comme une blague, mais également comme l’opportunité pour les deux hommes de se rencontrer «pour de vrai», en considérant la volonté inébranlable du chanteur britannique.

Mardi soir, le vrai porte-parole du président russe Dmitri Peskov a confirmé le canular, repris par de nombreux médias, en conseillant aux deux blagueurs russes de s’excuser auprès de l’artiste.

En savoir plus : Vladimir Poutine a appelé Elton John

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales