En pleine crise migratoire, Facebook Allemagne veut mettre le holà aux propos racistes

En pleine crise migratoire, Facebook Allemagne veut mettre le holà aux propos racistes© Rick Wilking Source: Reuters
Facebook veut lutter plus rapidement contre les propos racistes en Allemagne

La branche allemande du géant social souhaite mettre en place de nouvelles mesures pour lutter contre le racisme qui se multiplie sur ses pages. Cette annonce intervient sur fond de crise des réfugiés et d'interpellation des autorités du pays.

Dans un communiqué, Facebook Allemagne a donc annoncé «trois nouvelles mesures pour faire face au racisme sur la plate-forme». Parmi celles-ci, un partenariat avec une organisation qui contrôlera désormais les contenus.

Facebook s'est ainsi engagé à devenir membre d'un réseau de contrôle des contenus sur internet, FSM, qui incite les internautes à signaler les contenus inappropriés. Cette organisation a de l'expérience dans le domaine puisqu'elle emploie également des experts germanophones chargés de filtrer les commentaires sur les sites d'information.

Ces mesures interviennent alors que Heiko Maas, ministre allemand de la Justice, a appelé ces derniers jours Facebook à lutter plus efficacement contre les messages racistes et haineux distillés sur le réseau par l'extrême-droite allemande, contre les réfugiés notamment. Par ailleurs, Heiko Maas doit rencontrer prochainement la direction de l'entreprise pour détailler le plan de Facebook.

Angela Merkel, elle-même, a clairement émis le souhait que Facebook soit plus rapide à bannir les commentaires racistes. La chancelière allemande a estimé que dans le contexte d'arrivée des réfugiés, le réseau social avait son rôle à jouer. 

Pour sa défense, le groupe américain a rappelé qu'il fait disparaître systématiquement «les tirades haineuses contre certains groupes protégés», ainsi que «les appels à la violence». Pourtant, selon Berlin, Facebook ne réagit pas assez vite. Trop de posts racistes demeurent visibles sur le site.

En savoir plus : Berlin, un centre de réfugiés en feu alors qu'Angela Merkel tente d’apaiser les tensions à Heidenau

L'arrivée en Allemagne de dizaines de milliers de réfugiés a suscité à la fois des élans de solidarité mais a également libéré une parole raciste qui s'est particulièrement épanouie sur la toile. 

En savoir plus : En Allemagne, les partisans pro-migrants et anti-migrants s’affrontent dans la rue (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»