La première cyberguerre opposera-t-elle la Chine aux Etats-Unis ?

© Capture d'écran de map.norsecorp.com

Avant la visite du président chinois Xi Jinping aux Etats-Unis, le président américain Barack Obama a déclaré que les cyberattaques chinoises n’étaient pas acceptables et qu’il entendait le dire personnellement à son homologue chinois.

«Nous avons été très clairs avec les Chinois sur le fait que certaines pratiques dans lesquelles ils sont engagés et qui émanent de la Chine ne sont pas acceptables», a déclaré Barack Obama.Le président américain veut convenir de règles concernant le cyberespace avec son homologue chinois. Mais cela ne l’a pas empêché d’affirmer que les Etats-Unis étaient prêts dans le cas d’une cyberguerre avec l’Empire du Milieu. «Je vous garantis que nous pouvons gagner si nous sommes obligés de lancer des attaques informatiques», a menacé Barack Obama.

Xi Jinping doit arriver aux Etats-Unis la fin du mois, autour du 25 septembre, avant le début de l'Assemblée générale des Nations unies à New York.

La Chine a été accusée d’avoir lancé des cyberattaques contre les Etats-Unis à plusieurs reprises ce qui provoque des tensions dans les relations entre les deux pays. Ainsi, en juin dernier, des hackers chinois se seraient accaparé les données de membres des services de renseignement et de militaires américains. Fin août, Washington avait annoncé la préparation de sanctions contre la Chine.

En savoir plus : Espionnage économique, les Etats-Unis voient rouge quand la Chine les écoute

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales