Des bombes nucléaires pour réchauffer la planète rouge ?

Capture d'écran du site de la NASA
Capture d'écran du site de la NASA

Lors du «Late Show» de Stephen Colbert, le fondateur de Paypal, de Tesla et de SpaceX, Elon Musk a proposé de faire exploser des bombes nucléaires sur Mars pour la réchauffer et accélérer la colonisation humaine.

Elon Musk, célèbre pour son intelligence et sa vantardise, a déclaré dans un entretien avec Stephen Colbert que pilonner Mars avec des bombes nucléaires serait un moyen rapide de réchauffer la planète, nécessité incontournable si on veut que des humains puissent y vivre.

«Le moyen le plus rapide est de lancer des bombes nucléaires sur les pôles», a-t-il déclaré. «Vous êtes super vilains. Voilà ce que font les super vilains», a-t-il poursuivi.

Elon Musk planche sur une ère spatiale dominée par des fusées réutilisables. D’après lui, cela pourrait diminuer les coûts et aider des millions de gens à aller vivre sur Mars.

Mars : après «la femme à forte poitrine», des amateurs découvrent un lézard extra-terrestre

L’autre moyen de réchauffer l’atmosphère martienne mentionné par le serial entrepreneur, plus long mais plus durable : provoquer un changement climatique avec un afflux de gaz à effet de serre. Le propriétaire de l’entreprises qui se propose de commercialiser des fusées pour aller dans l’espace, et à terme vers d’autres planètes, SpaceX, propose d’utiliser des fusées qui ne sont pas utilisables pour transporter des humains et de les faire s’écraser sur Mars.

Selon les estimations d’Elon Musk, en 2018 sa société sera coupable de produire des lanceurs pour envoyer les astronautes de NASA vers la Station spatiale internationale (ISS) alors qu’actuellement, l’agence américaine a recours au lanceur russe, Soyouz.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales