Deux morts dans une fusillade à Halle en Allemagne, le gouvernement dénonce une «attaque antisémite»

- Avec AFP

Auteur: RT France
Suivez RT France surTelegram

Ce 9 octobre, une attaque à Halle en Allemagne, visant une synagogue puis un restaurant turc, a fait deux morts et deux blessés graves. La chancelière Angela Merkel a dénoncé un «attentat» et le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête.

La chancelière allemande, Angela Merkel, a dénoncé un «attentat» selon son porte-parole cité par l'AFP. Le ministre de l'Intérieur allemand Horst Seehofer a, quant à lui, déclaré dans un communiqué : «Dans l'état actuel des choses, nous devons partir du principe qu'il s'agit d'une attaque antisémite», ajoutant que la justice suspectait un acte «d'extrême droite». 

De fait, au moins deux personnes ont été tuées ce 9 octobre en pleine rue à Halle, dans l'est de l'Allemagne, dans une attaque visant, en plein Yom Kippour, une synagogue puis un restaurant turc. Deux autres personnes ont été grièvement blessées par balle et admises à l'hôpital universitaire de la ville pour y être opérées. 

Selon le ministre allemand de l'Intérieur Horst Seehofer, les faits ont été commis par une seule personne, alors que la police a parlé au début de plusieurs auteurs.

Le tireur a tenté en milieu de journée de pénétrer dans la synagogue du quartier Paulus, où étaient réunies en ce jour de fête religieuse juive «70 à 80 personnes», selon le président de la communauté juive de Halle, Max Privorotzki. «Nous avons vu à travers la caméra de notre synagogue qu'un agresseur lourdement armé, avec un casque en acier et un fusil, a tenté d'ouvrir nos portes», a-t-il témoigné dans le quotidien Stuttgarter Zeitung. L'assaillant a également tenté de tirer sur la porte du cimetière juif mitoyen, a poursuivi Max Privorotzki.

L'individu a aussi tiré en pleine rue et sur un restaurant turc, selon des témoins. Un corps, recouvert d'une bâche bleue, a été vu étendu à proximité de la synagogue, dans le quartier de Paulus.

Concernant l'attaque du restaurant turc en particulier, plusieurs personnes ont fait état de tirs, dont celui d'une grenade. «Un tireur portait un casque et des habits militaires», a témoigné un homme qui était à l'intérieur, Conrad Rössler, sur la chaîne d'information NTV.

Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête.

Aux alentours de 21h30, la police a fait savoir que le suspect avait été arrêté.

Dans une vidéo diffusée en direct, un assaillant présumé s'en prend aux «juifs», à «l'immigration de masse» et au «féminisme»

Sur une vidéo amateur reprise par de nombreux médias et montrant manifestement un extrait de l'assaut, un homme casqué, habillé en kaki et muni d'une ceinture de munitions, d'apparence calme, tire au fusil d'assaut en pleine rue, à proximité d'une voiture. Il s'effondre ensuite et reste quelques secondes à terre, avant de remonter dans le véhicule et de partir.

Deux morts dans une fusillade à Halle en Allemagne, le gouvernement dénonce une «attaque antisémite»© © Andreas Splett / ATV-Studio Halle Source: AFP
Un homme tire dans les rues de Halle en Allemagne, le 9 octobre. Capture d'écran d'une vidéo prise par ATV-Studio. L'individu a également filmé, lui-même, cette scène.

Cet auteur présumé de l'attaque a, en outre, lui-même filmé la fusillade et diffusé la vidéo sur une plateforme internet, Twitch. On l'entend dire, dans cette vidéo de 35 minutes : «Le féminisme est la cause du déclin du taux de natalité en Occident, qui sert de bouc émissaire pour l'immigration de masse, et la racine de tous ces problèmes, ce sont les juifs» ou encore : «L'Holocauste n'a jamais existé».

Lire aussi : Allemagne : un homme s'empare d'un camion et fonce dans plusieurs voitures, faisant neuf blessés

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix